La Chine a mis en place un arsenal de réglementations pour protéger son industrie de la concurrence étrangère. Les nombreux scandales sanitaires et la qualité médiocre d’un grand nombre de produits locaux ont cependant créé une telle pression que l’Etat a promulgué à partir du 01/09/2010 un cadre réglementaire favorisant sous certaines conditions l’importation de marques étrangères grâce en particulier à la dispense d’enregistrement auprès des autorités de contrôle (CFDA/AQSIQ).

La réglementation crossborder e-commerce (CBEC) a connu depuis quelques amendements qui ont pavé la route de plusieurs voies d’importation avantageuses par rapport au régime commun d’importation. Les équipes de La Boutique France en France et en Chine connaissent les facilités et les interdictions diverses de ces textes qui viennent encore d’évoluer en profondeur en août et novembre 2018.

A ces textes qui définissent des taux de taxation favorables, des plafonds de transaction par personne, des listes de produits autorisés, des types de données à transmettre, s’ajoutent des applications différentes des réglementations en fonction du lieu d’entrée sur le territoire chinois.

Passer par La Boutique France c’est l’assurance de disposer de spécialistes de la réglementation crossborder chinoise qui connaissent les textes et leur modalité d’application en fonction des ports/aéroports d’entrée en Chine.

Pas question néanmoins de croire que tout est possible et que les possibilités offertes aujourd’hui seront pérennes. Cependant la promulgation de la nouvelle loi sur le CBEC du 01/08/2018 atteste de la volonté renforcée de l’état de répondre à la demande d’une part sans cesse croissante de la population pour des produits étrangers.