Depuis fin 2016, une vingtaine d’entreprises françaises ont pu bénéficier de l’appui de la Boutique France pour entrer sur le marché chinois.

Près d’un tiers ont réussi dès la deuxième année à couvrir leur frais d’adhésion grâce aux revenus générés par les commandes de consommateurs chinois. Si un tiers n’ont rencontré qu’un succès commercial partiel, toutes ont reçues des commandes, vendues des produits et surtout acquis une expérience opérationnelle du marché chinois du e-commerce crossborder en lien direct avec les consommateurs. Le dernier tiers est représenté par des marques ayant moins d’un an d’ancienneté en Chine, il faudra attendre quelques mois supplémentaires pour tirer un bilan de leur entrée sur ce nouveau marché.

Des clients satisfaits

Oliviers&Co2018-04-18T15:06:43+01:00
Savonnerie du Pilon du Roy2018-04-18T14:36:59+01:00